Remaniement du Quartier Vieusseux-Villars-Franchise / Genève (CH)

///Evolution urbaine du périmètre de Vieusseux-Villars-Franchise / Genève (CH)

Concours / Surface parcellaire : 108 000 m2 / Maître d’ouvrage public : Société Coopérative d’Habitation Genève / avec Cenci et Jacquot (architectes mandataires) et B52 Ingénierie

/ Objectif :

Redonner une homogénéité et redynamiser le quartier de Vieusseux à Genève, caractérisé par deux types d’urbanisation marquant des périodes distinctes, celle des années 1930, élaborée à partir des plans Braillard, et celle des années 1970, caractérisée par une rupture radicale, urbanistique et morphologique avec la précédente. Répondre à de nouveaux besoins en logements (550) et en équipements (écoles, bibliothèque, salle de sport, salle de quartier, parkings…).

Vue aérienne du projet130213-2_street

/ Proposition d’organisation urbaine et architecturale le long d’un axe :

Un axe nord-est / sud ouest devient colonne vertébrale de l’îlot et permet l’articulation de chaque bâtiment à toutes les échelles. Cet axe permet non seulement de fluidifier la circulation des piétons, d’apporter une identité forte au quartier, mais aussi de s’inscrire dans l’existant et désormais d’accompagner l’évolution du quartier en tant que véritable élément du centre ville de Genève. On retrouve dans le projet tous les éléments du langage de la ville : places, cheminement, îlot, espaces verts, rues…

04 11_7 _PLANCHE_3 _ Mise en pa

Chaque immeuble de logements, ancien ou nouveau forme en son cœur une cour privative et très arborée. Partant presque systématiquement sur un bâtiment en forme de « U », on crée ainsi une intériorité, espace de fraicheur l’été, agrément visuel et cocon privatif toute l’année.

Dans les parties communes, à chaque palier, un espace commun est proposé, une grande terrasse en partie plantée permet à chacun de partager un espace extérieur généreux et participe à la vie sociale de l’ensemble.

A l’échelle de l’appartement, les espaces sont conçus pour être fluides, évolutifs grâce à l’emploi d’une cloison coulissante permettant de profiter d’un espace de vie ou d’une chambre en plus d’une simple manipulation. Des surfaces vitrées généreuses apportent un confort lumineux. Un prolongement extérieur a été offert aux appartements lorsque cela était possible et plusieurs typologies, du simplex au duplex sont proposées.

Les solutions énergétiques mises en place permettent de parler ici d’écoquartier.

 

 

04 11_7 _PLANCHE_3 _ Mise en paCoupes transversales

 

Plan d’étage courant et façades d’un des modèles d’immeuble sur cour

04 11_7 _PLANCHE_3 _ Mise en pa